Sélectionner une page

Marmotte

Nous sommes les experts de la capture de marmotte.

La marmotte commune (Marmota monax), connue aussi sous le nom de siffleux, est un mammifère appartenant à l’ordre des rongeurs Rodentia, qui comprend entre autres les écureuils, les chiens de prairie, les tamias et les suisses. Au sein de ce groupe, la marmotte commune est considérée comme un membre du sous-groupe des marmottes.

Parmi les rongeurs de l’Amérique du Nord, seuls les castors et les porcs-épics sont plus gros que la marmotte. Petit animal trapu à tête aplatie, la marmotte commune pèse de 2 à 4 kg, parfois plus en automne, et mesure de 40 à 65 cm de longueur totale, y compris une courte queue touffue d’environ 15 cm de longueur. La couleur de la fourrure, variable d’une région ou d’un animal à l’autre, va du brun jaunâtre au brun foncé rougeâtre, le brun moyen étant cependant la teinte la plus courante. Son aspect généralement grisonnant lui vient de la teinte plus pâle de l’extrémité des poils. Le pelage du ventre est généralement de couleur paille et les pieds sont noirs.

Certains individus sont atteints de mélanisme ou d’albinisme. Dans le premier cas, ils sont complètement noirs; dans le second, ils sont blancs avec des yeux dépourvus de pigmentation et dont la nuance rosée est due aux vaisseaux sanguins superficiels. À cause de leur blancheur éclatante, les albinos sont une proie facile pour leurs ennemis.

Animal fouisseur, la marmotte commune est dotée de pattes fortes et robustes munies de griffes vigoureuses. Elle creuse surtout avec les pattes de devant, armées de quatre griffes particulièrement développées, tandis que les pattes de derrière ont cinq griffes ordinaires. Pour échapper à ses ennemis, elle plonge dans son terrier, en raison probablement de sa vitesse maximale qui n’atteint que 15 km/h.

Une espèce apparentée, la marmotte des Rocheuses, vit dans les montagnes de l’Ouest de l’Amérique du Nord, depuis les États de Washington, de l’Idaho et du Montana vers le nord jusqu’au Yukon et en Alaska. Elle habite la toundra, les prairies alpines et les versants d’éboulis des hautes montagnes. Deux autres marmottes, étroitement apparentées à la marmotte des Rocheuses, mais d’une couleur différente, ne se trouvent que sur les hauteurs de l’île de Vancouver et de la presqu’île Olympic. La marmotte à ventre jaune, que l’on rencontre dans les États de la Californie, du Texas et du Nouveau-Mexique jusqu’en Colombie-Britannique ainsi que dans le Sud-Ouest de l’Alberta, est une autre espèce apparentée à la marmotte commune. Alors que la marmotte commune est brunâtre, cette cousine de taille légèrement plus petite est de couleur plutôt jaunâtre; elle se plaît dans les hauteurs (plus de 3 000 m) et les endroits rocheux mais on la retrouve aussi sur les terres agricoles des contreforts et des vallées.

Les scientifiques distinguent jusqu’à neuf variétés ou sous-espèces de marmottes, en se fondant sur de légères différences de couleur et de forme crânienne.

LES TERRITOIRES

Saint-Hyacinthe
Saint-Jean-sur-Richelieu
Acton Vale
Waterloo
Cowansville
Bromont
Sutton

Shefford
Bedford
Mont Orford
Magog
Sherbrooke
Lac Brome
Knowlton

Saint-Alphonse
Saint-Césaire
Farnham
Marieville
Saint-Pie
Saint-Damase
Rougemont

Acton
Brome-Missisquoi
Le Haut Richelieu
La Haute-Yamaska
Les Maskoutains
Rouville
Dunham

Service d'urgence 24/7
450 775-3774